Articles

Affichage des articles du février, 2022

La traite négrière transatlantique

Image
A partir du XVIe siècle, les Européens désirent développer les cultures de tabac, canne à sucre, cacao, indigo dans les Nouveau Monde. Cette agriculture nécessite une main d’œuvre abondante. Or l’arrivée des Européens aux Amériques a provoqué un choc microbien, ayant entrainé la mort d’une grande partie des autochtones. De plus dès 1542, l’Espagne interdit l’esclavage des Amérindiens, autant pour des motifs moraux que de sécurité. Par conséquent, il faut donc trouver une nouvelle main d’œuvre pour cultiver la terre. Au départ, une partie de cette main d’œuvre vient d’Europe. Néanmoins, les planteurs exigent des engagés un travail harassant. Ces conditions de vie éprouvantes finissent par être connues. Le nombre d’engagés diminue rapidement. L’esclavage devient l’alternative, dans le sens où les planteurs bénéficient d’une main d’œuvre abondante et que les coûts de production baissent. Les esclaves proviennent d’Afrique. Ainsi, la traite transatlantique se développe. Au total, les Eur

Hollywood Sign

Image
  Hollywood : une plantation d’orangers où se promènent des acteurs au chômage. Groucho Marx  Localisation  : Los Angeles, Etats-Unis Date  : 1923 Architecte  : L’essentiel Le panneau Hollywood est un écriteau monumental érigé sur le mont Lee une colline surplombant la ville à une altitude de 478 mètres. Au départ, le projet vise à commercialiser un nouveau programme immobilier de H.J Whitley. Le mot entier était Hollywoodland. Les lettres sont montées à dos de mule. Les travaux durent 60 jours et coûtent 21 000 dollars (soit environ 250 dollars actuels). Les lettres sont équipées de lampes pour s’illuminer dans la nuit. Elles ne devaient rester qu’un an. En 1939, elles sont laissées à l’abandon. En 1949, la Chambre de commerce intervient pour retirer les quatre dernières lettres trop vétustes, ainsi que les ampoules. L’éclairage coute trop cher. En 1977, le panneau est classé au titre des monuments historiques et culturels de Los Angeles. La Chambre de commerce restaure

L’indépendance d’Haïti

Image
  Au XVIIIe siècle, Saint-Domingue est colonie française occupant la partie occidentale de l’île d’Hispaniola. La partie orientale est la colonie espagnole de Santo Domingo. Saint-Domingue représente les deux tiers du commerce colonial français. L’île comprend entre 450.000 et 600.000 esclaves pour seulement 70 à 80.000 libres, dont 30.000 affranchis. Aux États généraux de 1789, les élites se divisent. Les grands planteurs exigent davantage d’autonomie sur le modèle britannique, la liberté de commercer avec les États-Unis et le maintien des discriminations à l’encontre des libres de couleur. A l’inverse, les libres de couleur prônent l’égalité. Le lobby des planteurs obtient le maintien du système esclavagiste lors de la promulgation de la République. Frustrés, les libres et les affranchis prennent les armes. Ils entraînent dans leur sillon, les esclaves. En août 1791, les esclaves saccagent les campagnes. Ce soulèvement a été rendu possible par l’effervescence de la pensée aboli