mercredi 12 août 2015

David Rice Atchison, l'éphémère Président des Etats-Unis

Il existe des hommes d'un jour. Il existe également des journées qui comptent dans la vie d'un homme. Comme vous le savez l'Histoire est faite de petites anecdotes anodines qui certaines ont changé le cour de l'humanité. D'autres moins... L'histoire que je vais vous raconter ici est si anecdotique qu'elle a été balayée par les mouvements de l'Histoire mais reste un débat animé dans la société politique étasunienne. Nous allons donc parler d'un homme qui fut Président des États-Unis d'Amérique.

Vous connaissez les Washington, Jefferson, Roosevelt (les deux!),Truman et les autres. Néanmoins, celui dont je vais vous parler n’apparaît même pas sur la liste officielle des Présidents. Y aurait-il eu plusieurs présidents en exercice comme il y eu plusieurs Papes au même moment au Moyen-Age ? Ou alors était-il un homme dont on a voulu « gommer » l'existence ? Que nenni !

David Rice Atchison (1807 – 1886) est un politicien, sénateur du Missouri, pro-esclavage et membre du parti des Démocrates. Il acquiert une grande importance à la tête d'une petite armée privée de propriétaires d'esclaves, les Border Ruffians, qui se battait pour garder leur privilège possessionnel alors que la Guerre de Sécession allait bientôt faire rage. Atchison monte peu à peu les échelons jusqu'à devenir le deuxième plus important homme de l’État après le vice-président et occuper la fonction de Président pro tempore. Ce poste que l'on attribue toujours au sénateur de plus haut rang est chargé d'assister le président du Sénat (le vice-président) et de le remplacer en son absence. Il reste six ans à cette fonction et est le premier à se maintenir aussi longtemps à ce poste depuis la création des États-Unis.

L'année 1849 voit l'échéance électorale élire Zachary Taylor président des États-Unis et succéder à James Polk. Mais voilà, le mandat de ce denier expirait le 3 mars 1849... un samedi ! Et il est hors de question pour Taylor, héros militaire, descendant direct d'un passager du Mayflower et Protestant pratiquant de prêter serment un dimanche ! Cela équivaudrait à enfreindre la loi de Dieu qui impose aux hommes de chômer le dernier jour de la semaine. Millard Fillmore, son vice-président, lui emboîte le pas ! Une crise couve ! Les États-Unis risquent de se retrouver sans gouvernement pendant une journée !!!

On se tourne alors vers Atchison. De part sa position qui, elle, n'expirait pas le 3 mars, Atchison est légalement nommé Président des États-Unis d'Amérique pendant 24 heures. Il est à ce jour, le seul président à ne pas avoir été élu par les citoyens et ayant occupé ce poste !

Mais alors que faire pendant 24 heures ? Bien des décisions peuvent être prises en si peu de temps. Combien même un dimanche ! Et bien, pendant cette anecdotique journée du dimanche 4 mars 1849, l’éphémère président reste introuvable ! Où peut-il bien se cacher ? Sont-ce ses nouvelles fonctions temporaires qui le poussent à disparaître ? Trop de pression ? Rien de tout cela ! Ce bon David est en fait couché dans son lit et dort pendant l'intégralité de son mandat ! La raison ? Sa fonction de Président pro tempore l'avait passablement épuisé pendant toute la campagne électorale où il avait été mis à rude contribution!

Il existe encore un débat aujourd'hui, près d'un siècle et demi après, pour savoir si Atchison a bien été, oui ou non, Président des États-Unis. La Maison Blanche sur son site officiel a choisi de ne pas l'inscrire (probablement pour son positionnement pro-esclavage) alors que sa plaque tombale à Plattsburg ainsi que le comté d'Atchison dans le Kansas (nommé en son honneur) ont choisi de le considérer comme « Président des États-Unis pour une journée »


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire