mardi 7 septembre 2010

David était-il alcoolique ?



L’étoile de David est le symbole du Judaïsme. Son apparition remonte au VIIe siècle avant notre ère. Constituée de deux triangles enchâssés l’un dans l’autre, elle représente les six jours de la semaine. Le septième est symbolisé par le centre. La signification du symbole proviendrait de la prophétie de Balaam : « Un astre issu de Jacob devient chef, un sceptre se lève, issu d’Israël » (Nombres 24, 1-25). Ce texte annonce la venue d’une étoile messianique, qui devait sortir de la maison de David, d’où son nom.

Néanmoins, ce pictogramme est utilisé dans de nombreux autres contextes et revêt une signification bien différente. Ainsi à partir du XVe siècle, l’Etoile de David devient le symbole de la corporation des brasseurs en Europe et plus particulièrement en Alsace et dans la vallée rhénane. Servant au départ à éloigner les esprits malins, elle devint une enseigne signalant une brasserie ou une auberge. On la retrouve également sur les chopes de bière. L’emploi de l’Etoile des brasseurs est employée jusqu’au XIXe siècle.

L’Etoile des Brasseurs est le résultat de l’addition des symboles alchimique des quatre éléments entrant dans la fabrication de la bière.
La Terre est l’élément d’où proviennent les céréales (orge, houblon, riz). Le Feu est l’élément nécessaire à la fermentation. L’Eau permet de rendre soluble l’amidon du malt et l’Air joue un rôle dans la fécondation du moût par les levures. Ces quatre éléments se combinent. Le grain a besoin de la terre, de l’eau et de l’air pour se planter et pousser. La transformation des céréales en bière fait intervenir le feu lors de la cuisson, combiné à l’eau pour le brassage. Ainsi, l’Etoile des brasseurs se con
stitue de la manière suivante :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire