jeudi 3 mars 2011

Un mystérieux tombeau pour une grande dame







En 1926, une équipe d’archéologues allemands découvre dans la rue des héros à Ephèse en Turquie, un tombeau de forme octogonale. A l’époque romaine, les cimetières se trouvaient en périphérie. Seules quelques rares exceptions masculines sont autorisées à être inhumées dans la ville même.

Qui est cette personne ayant reçu l’honneur d’être enterrée dans un mausolée dans la ville ? En 2007, une équipe de légistes et d’anthropologues autrichiens étudie le squelette de cette personnalité. A leur grande surprise, la forme et la taille des os indiquent qu’il s’agit d’une femme plutôt svelte et non d’un homme. La datation au carbone 14 prouve qu’elle a vécu entre -200 et -20. Elle est probablement décédée à l’âge de 16 ans d’une mort brutale. Le crâne ayant disparu à Berlin pendant la seconde guerre mondiale, les chercheurs l’ont reconstitué à partir de notes et de croquis réalisés dans les années 1930. La forme du crâne confirme qu’il s’agit d’une jeune femme, ayant probablement des origines africaines.

Rien dans le squelette ne permet d’identifier cette personnalité. Les chercheurs se sont donc tournés vers l’architecture du mausolée. Aucune inscription n’apporte de nom. Des petites colonnes présentes à l’intérieur, représentent des bottes de papyrus. Le mausolée mesurait 15mètres de haut pour 4mètres de large. Il possédait une basse carrée supportant un bâtiment octogonal et un toit pyramidal. Cette forme particulière ne se retrouve qu’à un seul endroit dans le monde méditerranéen. Elle est clairement la copie de l’architecture du grand phare d’Alexandrie. Tous ces indices tendent à prouver que la jeune femme était égyptienne.

Des chercheurs supposent que le squelette retrouvé à Ephèse est celui de la sœur de Cléopâtre, Arsinoé IV.
En -51, Cléopâtre gouverne avec son frère Ptolémée XIII. Elle est favorable à un rapprochement avec Rome, afin de sauvegarder son pouvoir et l’indépendance de son royaume. Cependant, son frère et sa sœur ne sont pas d’accord. Cléopâtre essaye de renverser son frère, mais échoue. Elle est exilée en Syrie. Elle revient clandestinement à Alexandrie en -48 pour convaincre Jules César de la remettre sur le trône. Une guerre civile éclate. Ptolémée XIII meurt dans une bataille, afin d’empêcher les Romains de recevoir les renforts. Arsinoé IV monte sur le trône et poursuit la lutte. Son armée chasse les Romains d’Alexandrie, mais ces derniers recevant les renforts reprennent la ville. Arsinoé IV est capturée. Cléopâtre monte sur le trône avec son petit frère Ptolémée XIV. Ce dernier meurt empoisonné en -44.
En -46, Arsinoé IV est emmenée à Rome pour le triomphe de Jules César. Contrairement à la coutume, il ne la tue pas. En effet, il ne souhaite pas s’attirer la colère du peuple, qui ne peut voir dans cette jeune adolescente une ennemie de Rome. Il préfère la bannir au temple d’Artémis à Ephèse.
En -43, elle est assassinée par des hommes de Marc Antoine, le nouvel allié de Cléopâtre. Il est très probable que cet assassinat ait été commandité par la pharaonne. Cet acte choque les habitants de la ville, car le meurtre a été commis dans un lieu sacré servant de refuge.


Une question demeure en suspens. Pourquoi Arsinoé a-t-elle reçu un tel honneur ? S’il s’agit bien de son squelette, son étude permettrait d’en apprendre davantage sur Cléopâtre et sur la dynastie des Ptolémée.






Image
Temple dédié à l'empereur Hadrien à Ephèse
http://antikforever.com/Egypte/Dyn/ptolemees_c.htm

4 commentaires:

  1. la photo représente le temple d'hadrien et non pas le tombeau d'arsinoé....

    RépondreSupprimer
  2. Benjamin Sacchelli16 juillet 2011 à 20:58

    Merci pour cette remarque judicieuse, preuve de votre intérêt pour le sujet.
    Il ne peut effectivement s’agir du tombeau d’Arsinoé, puisque ce bâtiment ne correspond pas à la description du tombeau. Comme vous l’avez dit, il s’agit du temple dédié à l’empereur Hadrien se situant à Ephèse et à proximité du tombeau.
    Votre remarque souligne une imprécision qui ne m’était pas apparue et qui prête à confusion. Il y a des améliorations à faire dans le traitement de l’image que je vais tâcher de mettre en place.

    RépondreSupprimer
  3. Ce qui reste du tombeau d'Arsinoé IV se trouve face au tombeau d'Hadrien. Channel Arte (TV) a présenté hier soir 29.11.12 plusieurs clés utiles en ce qui concerne sa contruction et une reconstitution graphique à base de la forme des pierres trouvées sur place...

    RépondreSupprimer
  4. Conçernant Arsinoé, ce n'était pas un programme sur Arte (TV) mais channel "Planète" le jeudi 29.11.12 à 22.40 et bien que ce programme montrait un peu ce qui est connu de la vie de Cléopâtre, c'est la vie de Arsinoé, son tombeau et le détail sur les récentes recherches sur place qui m'ont impressionné...

    RépondreSupprimer